CultureFixee

La technologie SIMBIOSE® s’articule autour du procédé de la culture fixée immergée aérée. Ce procédé consiste à activer les bactéries naturellement présentes dans l’eau. Fixés sur un support immergé, ces micro-organismes reçoivent de l'oxygène afin de permettre leur développement et ainsi de favoriser la dégradation des matières organiques. La station SIMBIOSE® atteint ses performances optimales en quelques semaines à charge nominale.

La station est composée d’une cuve cylindrique avec parois, fabriquée en béton fibré et vibré, à axe vertical divisée en trois compartiments (Décanteur primaire, Réacteur biologique, Clarificateur).

Le décanteur réceptionne les eaux usées brutes.

Puces Décantation des boues primaires
Puces Digestion biologique anaérobie de la matière organique
Puces Dénitrification des éléments azotés

L'égalisation, système de pompage par airlift* :

Puces Gestion des à-coups hydrauliques
Puces T
ransiter l’effluent du décanteur vers le réacteur biologique

Le réacteur biologique est alimenté par de faibles quantités d’eau à traiter ce qui permet un traitement régulier, linéaire et de qualité.

Le réacteur biologique, coeur du système, est composé d'un support immergé et aéré réguliérement appelé "lit fixe" qui permet de fixer de la biomasse.

Puces Aération de la biomasse par des aérateurs placés sous le lit fixe
Puces Répartition homogène du bullage
Puces Développement de la flore aérobie(milieu oxygéné)
Puces Dégradation de la matière organique

Puces Nitrification de l’azote ammoniacal

Le clarificateur réceptionne les eaux usées traitées.

Puces Décantation des matières en suspension résiduaires

La recirculation, système de pompage par airlift* :

Puces Transiter l'effluent du clarificateur vers le décanteur
Puces Renvoyer les matières décantées dans le décanteur

Puces Transformer les nitrates en azote gazeux sous forme de diazote
   (79 % de l’air que nous respirons).


*Le procédé airlift ou système de pompage à injection d’air permet d’acheminer un liquide par une insufflation d’air sous pression via le surpresseur en partie inférieure d’une colonne d’eau.

Les aérateurs et les airlifts sont alimentés par un surpresseur placé dans un endroit facile d'accès, sec, suffisamment aéré et non-poussiéreux.

Schemas-Fonctionnement